• 04 septembre 2023
  • Mis à jour le 21 février 2024
  • 7 minutes de lecture
  • Podcast
atelier parents
Des ateliers sont proposés aux parents par la PMI de Vitré.

Pour démarrer cette deuxième saison du podcast "De vive voix", rencontre avec Sandrine, maman de trois enfants, qui a participé à un cycle d'ateliers à destination de tous les parents au sein de la PMI de Vitré. Sommeil, alimentation, équilibre familial, reprise du sport... tous les sujets peuvent être abordés lors de ces ateliers animés par un médecin et une sage-femme. L'occasion aussi d'échanger librement avec d'autres parents et de se sentir soutenu dans sa parentalité.

Mère de trois enfants âgés de 9 ans, 3 ans et 2 mois, Sandrine a participé à ces ateliers. L'occasion pour elle d'avoir des réponses à ses questions sur le sommeil de son bébé. "La solution, c'est qu'il faut de la patience ! "Quand on comprend déjà nous-mêmes que ça vient pas de nous, tout va bien, et il faut simplement laisser le temps à la petite de s'adapter", explique Sandrine. Ces ateliers sont aussi l'occasion de rencontrer d'autres parents et de sortir de l'isolement que peuvent ressentir parfois les jeunes parents.

Ecoutez le témoignage de Sandrine : 

Pas toujours simple d'être parent ! Sans mode d'emploi, le rôle de parent s'apprend souvent au fil du temps. Que ce soit le premier enfant ou non, être parent, c'est aussi se poser plein de questions. Comment interpréter les pleurs ? Quel mode d'alimentation choisir ? Comment assurer l'équilibre familial à l'arrivée d'un nouvel enfant ? Comment se sentir bien avec son bébé ? Tous les parents peuvent avoir besoin de conseils et de soutien dans ce moments importants.

Les ateliers parents organisés par les services de la PMI au Centre départemental d'action social de Vitré sont gratuits et ouverts à tous les jeunes et futurs parents. Les thèmes sont libres et dépendent des souhaits des parents qui y participent. Animés par des professionnels de la PMI, chacun peut s'y exprimer librement, simplement, sans jugement.

Rendez-vous pour le prochain épisode

Le prochain épisode du podcast « De vive voix » sera à écouter dès le 2 octobre prochain !

« De vive voix » est disponible sur toutes les plateformes d’écoute : Apple podcasts, Spotify, Google podcasts, Amazon Music, Deezer… 
Pensez à vous abonner !

Le site du podcast "De vive voix" : shows.acast.com/de-vive-voix

 

Transcription épisode 10

Être parent ça s’apprend ! 


« Je m'appelle Sandrine j'ai 34 ans et j'ai 3 enfants de 9, 3 ans, et ma petite dernière qui a 2 mois, et je participe à un atelier parentalité pour échanger avec d’autres parents, parce que chaque enfant est différent, j’ai beau en avoir 3, pour échanger tout simplement entre mamans et cela nous sort aussi du quotidien. J'ai connu ces ateliers grâce à la PMI, parce que du coup je suis suivie par la pmi depuis la naissance de ma petite dernière de 2 mois et ils m’ont parlé de cet atelier que je trouve très très sympathique. 


«  Moi c’est Carine, je suis la sage-femme de PMI »


« Et moi, je suis Emilie, la médecin de PMI. On va vous inviter à choisir des photos qui peuvent vous faire penser à certains thèmes dont vous voudriez parler. »


« Donc, on prend les photos ? »


« Oui, s’il y a des photos qui vous inspirent, n’hésitez pas »


« Alors un atelier, ça se déroule comme ça, on s’assoit autour d’une table, on nous propose un petit thé, un petit café, c’est toujours sympathique, on nous a proposé la première fois plein de photos qui nous intéressaient, ça pouvait être l’allaitement maternel, ça pouvait être sur l’alimentation au biberon, toutes les questions qu’on se posait en fait.  


Pour un nouveau-né, on peut échanger tous ensemble par rapport à nos expériences. J’ai fait le bain parce que du coup je voulais savoir quand il fait chaud, est-ce qu’on fait toujours le bain à 36 ou 37 degrés, ça fait chaud je trouve, du coup est-ce que cela rafraîchit vraiment ? »


« C’est la première fois que je viens, j’attendais beaucoup d’échanges, des conseils aussi. J’ai rencontré une maman qui je crois va être là aussi ce matin, c’est sympa aussi de revoir les gens qu’on a déjà vu. J’ai eu beaucoup de conseils oui, car ma fille avait des petites difficultés à dormir, donc je me posais des questions, donc j’ai pu répondre à mes questions en tout cas. La solution ce qu’il faut de la patience, quand on comprend déjà que cela ne vient pas de nous tout va bien en fait. On se dit qu’il faut laisser le temps à la petite de s’adapter à sa manière. 


Alors, moi j’ai vu que des mamans, mais c’est ouvert aussi aux papas, aussi en femme enceinte si on se pose beaucoup de questions. Du coup, cela peut répondre aux questions, cela peut enlever du stress aussi. Quand on est jeune maman comme je dis, pas forcément si on se pose des questions, même si on est à l’aise avec l’enfant, on peut venir aussi tout simplement pour sortir du quotidien, parce que cela fait du bien quand on est jeune maman d’échanger avec d’autres adultes aussi. Et puis, c’est un bel échange, il n’y a pas de jugement, c’est vraiment que des bons conseils. 


« J’ai pris la photo de sport, pour la remise en forme, car je trouve que c’est un peu compliqué, je sais qu’il faut trouver du temps, mais on a envie de rester avec notre bébé aussi. »


Emilie :« Trouver du temps, ou trouver des choses à faire pour être en forme avec son bébé »


« On ne parle pas assez de la déprime post-partum, ça on peut l’avoir, on peut l’avoir dès la naissance ou  quelques mois après la naissance, tout dépend des femmes. Les grossesses sont différentes. J’en aurais eu besoin, car je suis tombée dans cette déprime la, ça m’aurait permis d’échanger et de me sentir moins seule. Quand on fait une déprime post-partum, même si on a le papa, c’est pas suffisant, car le papa il travaille à côté, donc il n’a pas du coup toute l’énergie pour se consacrer sur nous, donc ça fait du bien d'échanger avec d'autres personnes qui sont dans la même situation. Moi, je sais que j’ai besoin de beaucoup communiquer, je suis une femme sociale, je n’aime pas rester chez moi, j'ai besoin de sortir pour mieux être contente de rentrer. On se sent bien, on a moins de stress, donc on n'est plus bienveillant avec les autres enfants avec tous les enfants, on est beaucoup plus calme on est plus attentif à eux, plus serein, oui.

On prend de la confiance aussi bien sûr en soit parce qu'on a des conseils, on comprend qu’on ne fait pas si mal que ça en fait, on fait très bien et puis on fait ce qu’on peut surtout, on est tous au même niveau. » 
Une autre maman :« C'est impressionnant les pleurs de décharge… »


« Cela se confond avec la faim je trouve. Il y a des vraies larmes »


Carine, la sage-femme : « Non, mais ils ont besoin de dire qu’ils ont eu une grosse journée, que c’était chouette mais que c’était très intense »


Sandrine : « Il y a un médecin de la PMI, et puis il y a Carine une sage-femme de la PMI qui nous accompagne pendant l’atelier. C’est bien qu’il y ait un médecin car si on a des questions sur la vaccination ou autre, sur l’alimentation. Chaque grossesse est différente, on se pose plein de questions, donc ça nous ramène du stress et là, la médecin peut répondre à nos questions. Souvent, on est stressé parce qu’on veut faire tout bien, mais parfois il faut juste faire en fonction de l’enfant. 


Pour moi, c’est important d’y participer, faut pas avoir peur, faut pas s’empêcher, pour moi au début je pensais qu’il fallait se débrouiller seule, mais c’est important de venir. Surtout que quand on est jeune maman, on entend plein de choses, faut pas faire ci, faut pas faire ça, faut pas le mettre dans ton lit… beaucoup de bons et de mauvais conseils, tout dépend de l’enfant, c’est pour cela que c’est important de venir dans des ateliers parentalité, comme ça ce sont des professionnels qui répondent à nos questions. 
Parce qu'il y a des gens qui disent ça mais ce ne sont peut-être pas des conseils adaptés à l'enfant, on peut se mélanger les pinceaux en tant que maman, en plus avec la fatigue tout ça, d’où peut être aussi qu’on déprime, car on en a plein la tête, là cela permet de vider les questions qu’on a dans la tête, et qui nous stressent."


"Vous êtes jeunes ou futurs parents ? Vous vous posez des questions sur l'arrivée de votre enfant ? Les professionnels des centres PMI peuvent vous accompagner, prenez contact avec le centre départementale d'action sociale le plus proche de chez vous. »
 

Autres actualités

  • Lieu d'accueil parents-enfants : une bulle de respiration pour les familles

    • 27 juillet 2023
    • 5 minutes de lecture

    Vidéo

    lieu de partage enfants parents
    Voir l'article
  • Scolarisation des enfants de moins de 3 ans : un dispositif d'accueil spécifique

    • 28 juillet 2023
    • 6 minutes de lecture

    Vidéo

    enfants à l'école
    Voir l'article
  • Un métier au Département : sage-femme en PMI

    • 03 août 2023
    • 3 minutes de lecture

    Actualité

    Photo d'une sage-femme entrain de prendre la tension d'une patiente
    Voir l'article